Archives de
Auteur : Stéphane Colson

I have been a Software tester for 11 years now, formerly being a developer. I’m still passionate about this activity and enjoy talking with testers of all types and from all around the world.
This helps me to progress, gives me ideas for improvements in my own skills and challenges my ideas, based on my professional experience.
I am now a Freelancer, in Lyon or as a remote, depending on the customer’s needs.
Otherwise I like sports, running, cycling, reading and spending time with my lovely family. See my professional website https://testingit.eu
Le Crowd Testing: opportunité ou arnaque pour le testeur ?

Le Crowd Testing: opportunité ou arnaque pour le testeur ?

Avez-vous déjà entendu parler de Crowd Testing (ou Crowdsourced Testing) ? Le Crowd Testing (test dans la foule, ou test de foule, à ne pas confondre avec Cloud Testing; avec un mauvais accent anglais, on peut s’y méprendre) est à la mode dans le monde du test logiciel, et consiste à exploiter les avantages et l’efficacité du Crowdsourcing et des plateformes de Cloud.

Lire la suite Lire la suite

Recruter un testeur – 2nde partie: L’évaluation

Recruter un testeur – 2nde partie: L’évaluation

Nous avons vu dans un précédent article comment évaluer un candidat testeur lors de la première prise de contact qui se fait le plus souvent par l’intermédiaire d’un CV, d’une lettre de motivation ou de tout autre support (Linkedin, job board), etc…

Maintenant que vous avez fait une présélection et écarté les mauvais candidats, passons à l’étape suivante: interagir avec le candidat.

Lire la suite Lire la suite

Ce que l’aspirateur robot nous apprend: analogie avec les tests logiciels

Ce que l’aspirateur robot nous apprend: analogie avec les tests logiciels

Nous sommes tous un peu faignants, ou du moins à la recherche de la manière la plus efficace de faire nos tâches du quotidien. En regardant mon aspirateur robot Roomba tourner, je me suis fais la réflexion aujourd’hui qu’en terme de nettoyage domestique, l’automatisation a tout autant ses avantages que ses inconvénients que dans le domaine du test logiciel, et qu’elle montre rapidement ses limitations.

Lire la suite Lire la suite

Recruter un testeur – 1ère partie: la présélection

Recruter un testeur – 1ère partie: la présélection

Il n’est pas évident d’évaluer une personne en entretien pour un poste de testeur logiciel. Un candidat avec beaucoup d’expérience, un CV remplissant toutes les cases de vos besoins pourra s’avérer un futur pitoyable membre d’équipe. Alors qu’un débutant ayant juste le bon état d’esprit, la volonté et la passion deviendra vite un atout irremplaçable.

Alors comment faire pour éviter le premier candidat et ne pas rater le second ? La question est intéressante, et il n’existe sans doute pas une réponse unique mais je vous propose dans cette série d’articles d’y réfléchir et de vous aider à trouver la bonne tactique.

Lire la suite Lire la suite

Conférences spécialisées ou mixité ?

Conférences spécialisées ou mixité ?

J’étais la semaine dernière à la conférence MiXiT à Lyon notamment pour co-animer un atelier/jeu avec Ard Kramer et François Le Nôtre utilisant TestSphere que la communauté des testeurs (au moins ceux qui suivent l’actualité Ministry Of Testing) ne peut ignorer.

L’atelier s’articule autour du jeu de carte qui présente plusieurs catégories (techniques, heuristiques, sentiments, aspects qualité et modèles) et chaque carte décrit une idée aidant les participants à raconter une histoire relative à celle-ci.

Lire la suite Lire la suite

Comment tester sur mobile sans mobile ?

Comment tester sur mobile sans mobile ?

Les téléphones mobiles sont partout et presque tous les services ont leur propre application. Au pire, le site Web doit être réactif et doit pouvoir être utilisé sur un petit écran avec un mauvais réseau, et pas seulement sur votre bureau avec un réseau fibré. En tant que testeur d’un site Web ou d’une application Android/iPhone/WinPhone, vous devez le tester en tant qu’utilisateur réel, c’est-à-dire sur un ou plusieurs smartphones ou au moins sur le plus utilisé par vos utilisateurs/clients. C’est à dire avec des tests manuels et automatiques. Que faire si vous n’avez pas un milliard d’€uros/$ollars/£ounds pour acheter tous les smartphones devant être testés ? Serais-ce bien raisonnable de compter sur les devs tools Chrome, sachant que les développeurs ont déjà rapidement « testé » dans cet environnement ?

Lire la suite Lire la suite

Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 4ème partie

Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 4ème partie

Ceci est le quatrième et dernier article de la série des biais cognitifs. Si vous ne l’avez pas fait, commencez par lire Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 1ère partie. Dans ce dernier épisode, nous allons répertorier quelques biais de la catégorie « Que devrions-nous nous souvenir? » tel que l’a classé Buster Benson dans son article que je vous conseille également de lire.

 


De quoi devrions-nous nous souvenir?

Biais  de négativité

Quelque chose de très positif aura généralement moins d’impact sur le comportement et la cognition d’une personne que quelque chose d’aussi émotionnel, mais négatif.

opposites-489521_640Veillez à ne pas être trop négatif à propos du travail de quelqu’un d’autre, car il aura un plus grand impact que l’équivalent inverse en mots positifs. En raison de l' »effet Ikea », tout le monde est très sensible au sujet de son propre travail et veut qu’il soit apprécié, pas critiqué. Nous, les testeurs de logiciels, avons cette responsabilité d’être de bons communiquants en toutes circonstances; en cas de bonnes nouvelles, mais aussi pour les mauvaises. Aussi, faire preuve d’empathie sera toujours apprécié.

Lire la suite Lire la suite

Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 3ème partie

Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 3ème partie

Dans la première partie de cette série consacrée aux biais cognitifs, nous avons vu une liste dédiée à la catégorie des biais avec Trop d’informations. Ensuite, dans le second, les biais cognitifs dûs au Manque de sens. Si vous ne les avez pas encore lu, je vous suggère de commencer par là. Dans cette troisième partie, nous allons voir que le « besoin d’agir rapidement » peut aussi conduire à des biais.

Besoin d’agir rapidement

La compensation du risque

Théorie qui suggère que les gens ajustent généralement leur comportement en réponse à la perception du niveau de risque, en faisant de plus en plus attention là où ils sentent un risque plus élevé et en étant moins prudent s’ils se sentent plus protégés.

catEn tant que testeur de logiciels, vous pouvez vous sentir plus protégé si vous savez que beaucoup de tests unitaires, de tests d’intégration et de tests end-2-end sont joués à chaque build (et qu’ils sont verts et pas désactivés), mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de risque à évaluer dans la nouvelle version, notamment si les nouveaux développements ont peu de tests unitaires, des tests d’intégration inutiles et pas de tests de bout en bout. Vous pouvez avoir plus de contrôle et en même temps devoir être toujours aussi vigilants avec ces nouveautés. Il est important de ne pas compenser le risque.

Lire la suite Lire la suite